La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Nouveautés Éditions Tensing

 

 


 

Ils ont abattu les grands arbres – Kurt Jais-Nielsen

Couverture : photo : 123RF/Christian Zamfir

Roman, 262 pages, novembre 2016

ISBN 9782919750825

Quand Eva part pour le Rwanda elle pense laisser derrière elle le mal de vivre qu’elle traîne depuis l’adolescence. Plus que la verdeur et les brumes du pays des mille collines, ce sont les habitants d’un village proche du lac Ruhondo, Jean, sa mère Solitude, Agathe sa grand-mère qui lui feront découvrir un bonheur simple qui la comble.

 

Mais bientôt la réalité sauvage du génocide rwandais les submergera. À son tour, Eva parviendra-t-elle à sauver Jean, l’enfant rescapé d’une tuerie hutue ? Quelle sera l’issue de leur errance sur les routes jonchées de cadavres et de misère ? Trois ans plus tard, de retour à Paris, elle est rattrapée par son ancienne mélancolie qui ne la quittera plus. Est-ce cependant une raison suffisante pour commettre l’irréparable ?

 

Kurt Jais-Nielsen, né à Copenhague, arrive, enfant, à Paris. Après un long détour par les Mathématiques et la Finance, il se consacre désormais à l’écriture tout en considérant cette première expérience comme une étape utile à l’ancrage de ses pensées dans la page blanche. Ils ont abattu les grands arbres est son second roman.

 

 Prix 16 €

 

 


 

Les murmures du Cap– Soline Lippe de Thoisy

Couverture : Photo Cap Columbine, Afrique du Sud, collection de l’auteure.

Roman, 154 pages, novembre 2016

ISBN 9782919750801

Dans le prétoire du tribunal du Cap en Afrique du Sud, Reuben le métis, fils de pêcheur, délinquant et dealer, répond du meurtre de deux vieillards : Zandile, icône de la lutte contre l'apartheid, et le grand-père de la narratrice, un ancien résistant français de la deuxième guerre mondiale. Tout en haut du phare de Cap Columbine, ces deux hommes ont passé les dernières semaines de leur vie, partageant souvenirs de leurs guerres et de leurs amours, dans une amitié aussi improbable et éphémère que profonde. Et puis le phare a explosé.

 

Les Murmures du Cap est l'histoire de deux vies croisées, de l'espérance humaine au-delà de la barbarie, et un hymne à l'amour absolu, dans le décor d'une société sud-sfricaine post-apartheid à la fois pleine d'espoir et couverte de blessures mal, ou pas, refermées.

 

 « Il aurait dû prendre le temps de comprendre que les raccourcis de l'histoire sont toujours dangereux, les haines encore profondes et que la quête incessante de Wicus pour la vérité est essentielle à la réconciliation de son peuple. Et puis surtout, accepter de m'écouter lui dire les flammes ravivées dans les yeux de Grand-père, son rire, la vie revenue en lui, pendant trois précieuses semaines. »

 

 

Soline Lippe de Thoisy vit au Botswana. Avide de voyages, de nature et de rencontres, elle y puise l’inspiration de ses romans. Elle a publié L’Île des Rois aux Editions Tensing en 2014. Les Murmures du Cap est son troisième roman.

 

 Prix 15 €

  


 

Une famille au pays de l’Angkar – Phandarasar THOUCH FENIES

Couverture : Photo parents de l’auteure, collection privée

Témoignage, 224 pages, septembre 2016

ISBN 9782919750733

En 1970 le Cambodge connaît la guerre civile, et en 1972 les tirs de roquettes s’intensifient sur la ville de Phnom-Penh. C’est presque avec soulagement que la population voit l’Angkar, le parti révolutionnaire du peuple khmer, prendre le pouvoir, espérant ainsi la fin des souffrances dues à la guerre civile.

 

Mais le 17 avril 1975 les Khmers rouges déportent des centaines de milliers de personnes de Phnom-Penh dans des villages reculés de la campagne cambodgienne. Le monde entier ignorait à l’époque qu’un des plus effroyables génocides du XXe siècle allait se produire au cours duquel plus de deux millions de personnes allaient perdre la vie.

 

Une famille au pays de l’Angkarest le témoignage bouleversant de l’auteure sur cette période, sa vie de déportée dans les camps où elle perd la plupart des membres de sa famille, sa fuite en Thaïlande pour sauver son fils et sa sœur. C’est aussi le récit de son témoignage au procès de 2014 où les principaux responsables Khmers rouges encore vivants ont été jugés et condamnés.

 

Phandarasar THOUCH FENIES est née en 1946 à Phnom Penh. Après avoir commencé une carrière dans plusieurs entreprises cambodgiennes, elle et sa famille sont déportées et subissent les pires souffrances lors du génocide. Par son courage et sa volonté de vivre, elle réussit à s’enfuir. Elle émigre en France en 1979 où elle vit depuis après avoir obtenu la nationalité française.

 

 

 Prix 15 €

 

 


 

Je, tu, il – Claude CAILLEAU

Couverture : Le givre – collection privée

Poésie, 42 pages, septembre 2016

ISBN 9782919750795

Une cloche a sonné. Les yeux s’éteignent, noyés dans l’ennui du petit village. Pourtant la page du jour est encore vierge. Le chemin t’attendait, dans l’or sanglant du crépuscule. Le vent fait choix de feuilles mortes pour apaiser ta faim d’automne. Alors... alors tu repousses loin derrière la haie ta fatigue de vivre. Ce soir encore tu sauras partager la solitude des arbres dans la forêt voisine, écouter la nuit qui réveille, fidèle, les jours d’autrefois, et tamiser les mots qui jouent à la tempête de sable, espièglement, sur ton papier de lune.

 

Romancier, poète, essayiste, lauréat de l’Académie Française pour son livre Stef et les goélands (Éditions Julliard), Claude Cailleau a longtemps enseigné les lettres en collège où il animait des ateliers littéraires mettant en relation élèves et écrivains. Grand lecteur, il a entretenu une correspondance avec Roger Martin du Gard, Marcel Arland, Henri Troyat, Hervé Bazin, Julien Gracq, Jean Joubert... Il est l’auteur d’une biographie du poète Pierre Reverdy, et dirige actuellement la revue littéraire Les Cahiers de la rue Ventura

 

 Prix 9 €

  


 

Des hommes, des cimes et des mots – Jean-Marie CHOFFAT

Couverture : Photo Jean-Marie Choffat

Chroniques, 372 pages, juillet 2016

ISBN 9782919750771

Des hommes, des cimes et des mots… reprend les écrits de Jean-Marie Choffat publiés entre 1993 et 2015 dans les revues du Groupe de Haute Montagne, du Club Alpin Français et de la Fédération Française de la montagne. Portraits, critiques, chroniques, entretiens, récits… emmènent le lecteur sur tous les horizons alpins possibles et imaginables : du Piolet d’Or à l’Annapurna, de l’histoire de l’alpinisme à la littérature alpine…

Tourné vers les autres, attentif aux talents discrets et aux hommes remarquables, Jean-Marie Choffat met en lumière des personnages hors du commun. Il nous livre des portraits admirables qu’il a su peindre avec des mots et une sensibilité qui lui sont propre.

Des hommes, des cimes et des mots…  réveille les consciences et suscite les débats…

Par leur diversité, les textes de Jean-Marie Choffat insufflent un peu de vie à une communauté alpine qui, aujourd’hui, en a bien besoin.

.

 

Né en 1956 à Belfort, Jean-Marie Choffat découvre la montagne et l’alpinisme à l’âge de 14 ans. En 45 années de montagne, il a réalisé plus de 1200 ascensions et de nombreuses premières, tant en France qu’à l’étranger. Ancien secrétaire et vice-président du G.H.M, membre de l’Alpine Club, il est l’auteur d’une douzaine de livres dont beaucoup ont été primés 

Giovanni Dotoli est professeur de Langue et Littérature françaises à l’Université de Bari Aldo Moro et de Francophonie aux Cours de Civilisation française de la Sorbonne. Il est l’auteur de très nombreux ouvrages, essais et études et dirige plusieurs collections et revues. Poète bilingue, de langue française et de langue italienne, il a publié différents recueils de poésie, tant en France qu’en Italie. Il a recueilli sa poésie en cinq volumes : Je la Vie, Fasano - Paris, Schena - Les Éditions du Cygne, 2010-2015, 3 vol., pour sa poésie en français, et La Rosa del Punto, Fasano, Schena, 2010, 2 vol., pour sa poésie en italien

 

 Prix 18 €

  


 

 

Tour à tour des flaques – Giovanni DOTOLI

Couverture : Michele Damiani et Giovanni Dotoli, tableau-poème 

Poésie, 94 pages, juillet 2016

ISBN 9782919750788

La vie est la photographie de notre vie.

Se déroulant tour à tour, elle ne se montre que par flaques.

Quelques images et quelques taches.

L’horizon se déplace comme les nuages.

On le suit : c’est la cime de l’azur.

Qu’importe s’il se déplace ?

Il nous montre, là-bas, la route à suivre.

Ses flaques peuvent nous offrir le salut :

une rencontre attendue depuis toujours, une étoile,

un ange, un ami, lesquels étaient là, quelque part,

dans l’attente de nous serrer la main.

C’est le recommencement.

Le soleil redevient la rose de notre chemin. 

 

Giovanni Dotoli est professeur de Langue et Littérature françaises à l’Université de Bari Aldo Moro et de Francophonie aux Cours de Civilisation française de la Sorbonne. Il est l’auteur de très nombreux ouvrages, essais et études et dirige plusieurs collections et revues. Poète bilingue, de langue française et de langue italienne, il a publié différents recueils de poésie, tant en France qu’en Italie. Il a recueilli sa poésie en cinq volumes : Je la Vie, Fasano - Paris, Schena - Les Éditions du Cygne, 2010-2015, 3 vol., pour sa poésie en français, et La Rosa del Punto, Fasano, Schena, 2010, 2 vol., pour sa poésie en italien

 

 Prix 13 €

 

 


 

 

Les larmes de la colombe – Peter BERVORE

Couverture : Photo 123RF/Goce Risteski

Roman, 374 pages, juin 2016

ISBN 9782919750719

Nous sommes en 1702 et Louis XIV décide d’abroger l’édit de Nantes en interdisant aux protestants leur liberté de culte.

David, un paysan cévenol, va s’insurger contre la violence du Roi et des dragonnades en devenant malgré lui un camisard redouté.

Persécuté, emprisonné sur une galère, il finira par se libérer et vivra de multiples aventures, mettant sa vie en danger pour sauver les siens.

Il va fuir sa terre de France, affronter des pirates et traverser la Méditerranée. Il rencontrera des grands chefs berbères et participera à la prise d’Oran contre les Espagnols. Mais il restera toujours habité par son désir de vengeance contre les institutions l’ayant privé de ses droits et de son amour d’enfance, Magdeleine, sa bien-aimée. Son retour sera terrible et cruel, jusqu’à en faire vaciller la cour de Versailles.

Duels, complots, emprisonnements, trésor dérobé, bataille militaire, rien ne manque pour faire de ce livre Les larmes de la colombe un vrai roman de cape et d’épée romantique et captivant.

 

Peter BERVORE est un auteur parolier sociétaire SACEM. Après avoir écrit plusieurs chansons dont Un morceau d’étoffe et Pourquoi les hommes pleurent, il nous livre ici son premier roman sur l’histoire d’un Camisard dont la trame se déroule sur les terres natales de sa famille Cévenole.

 

 Prix 18 €